Skip to main content

Présentation du métier de Greffier des services judiciaires

Comment devenir greffier ?

Objectifs

  • Comprendre l’univers de la faculté de droit afin d’assurer une belle transition avec le Lycée
  • Acquérir les connaissances essentielles des matières du premier semestre pour bien aborder les premiers cours magistraux et prendre de l’avance ! 
  • Acquérir les premières bases de la méthodologie de la fiche d’arrêt, de la dissertation juridique et du cas pratique.
  • Apprendre à s’organiser dans le travail : combien de temps mobiliser dans la semaine pour l’apprentissage des cours et pour la réalisation des exercices ?  comment faire des fiches de révisions efficaces ?  

INFORMATIONS

Pour qui ?

Les cours sont destinés aux étudiants de première année de droit inscrits dans une faculté de droit : à Lyon pour les cours en présentiels, en France pour les cours en ligne.

Quand ?

D'août à mai selon le calendrier universitaire. Les cours sont placés dans la semaine (possiblement du Lundi au Dimanche) en fonction du planning de l'étudiant, en parallèle des cours de la faculté de droit

Où ?

En présentiel : 400 m2 d'espace de travail au 42 rue de l'Université 69007, 4ème étage
En ligne

LE STAGE DE PRÉRENTRÉE

LES COURS ANTICIPES DE TD

LES STAGES INTENSIFS DE REVISION

LE STAGE DE PRÉRENTRÉE

LE STAGE DE PRÉRENTRÉE

LES COURS ANTICIPES DE TD

LES COURS ANTICIPES DE TD

LES STAGES INTENSIFS DE REVISION

LES STAGES INTENSIFS DE REVISION

Les supports de cours sont variés et favorisent un apprentissage progressif et complet :

  • Des vidéos préenregistrés de cours sur les notions importantes ;
  • Des fiches de révisions sur chaque matière à TD et sur chaque thème en couleur avec une fiche méthodologique associée à chaque thème ;
  • Des QCM, quizz sur chaque thème  pour s’entrainer sur la compréhension du cours ;
  • Des exercices types corrigés (dissertation, cas pratique, fiche d’arrêt et commentaire d’arrêt) pour améliorer la rédaction !

Les séances de TD se déroulent une semaine en avance par rapport au rendu de la faculté. L’étudiant pourra donc préparer avec sérénité son TD avec l’aide d’un enseignant.

La séance se déroule en deux temps et a une durée de 2h  en groupe restreint (10 pers ) :

  • 30/40 minutes de topo de cours pour s’assurer de la bonne compréhension du thème ;
  • 1heure d’aide à la réalisation de l’exercice demandé ;
  • 10/15 minutes de questions

Il y a donc 6h de cours par semaine planifier du Lundi au dimanche selon le planning de l’étudiant !

La nouveauté cette année est l’intégration de vidéos préenregistrées de cours !

Pour facilité l’apprentissage, le top de cours sera également accessible avant la séance de TD à l’Institut sur la plateforme : l’étudiant pourra alors consulter la vidéo et réaliser SEUL sa séance AVANT le cours à l’Institut afin de profiter au mieux de la séance : il pourra davantage participer et poser ses questions à l’enseignant afin de peaufiner son travail.

Evidemment, étant en petit comité, cela permettra à l’étudiant de comprendre ses erreurs et donnera une autre dimension à l’accompagnement proposé par l’Institut !

Pour bénéficier au maximum de la Prépa, faites comme si vous n’en aviez pas !

Afin de garantir un accompagnement personnalisé, les groupes de travail sont réalisés en fonction des groupes de la faculté

Ainsi, les étudiants des différentes facultés sont séparés : Lyon 3, Lyon 2, UCLY.

Par ailleurs, au sein d’une même faculté, les étudiants n’ont pas les mêmes exercices à préparer (même si la matière est la même) : l’Institut va donc diviser les groupes selon la même répartition à la faculté afin que chaque étudiant puisse bénéficier d’une aide sur l’exercice qu’il doit rendre à la faculté !

Il peut arriver parfois que les étudiants soient regroupés lorsque la thème et l’exercice demandé sont les mêmes.

Comment s'organisent les cours à la faculté ?

Quel est le système de notation à la faculté ?

Est-ce que les cours de l'Institut peuvent s'articuler avec les cours à la faculté ?

Evidemment ! et c’est le but !

Les cours à l’Institut se déroulent lorsque les étudiants n’ont pas cours à la faculté  ! Le but est d’aider à la compréhension du cours et à la réalisation des exercices demandées.

Les étudiants vont fournir leur planning et les cours seront programmés « dans les trous ». Il y a seulement 3 cours de 2H à planifier entre le lundi et le dimanche.

Généralement, les groupes étants restreints à l’Institut, il n’est pas difficile de trouver un créneau de disponible. L’Institut s’engage à trouver un créneau avant le cours à la faculté sur le thème concerné. 

Si la question est de savoir si cela ne surcharge pas l’étudiant, la réponse est NON ! Lors de cours à l’institut, les enseignants vont aider les étudiants à la réalisation des exercices, ils seront guidés.

Dès lors, les étudiants vont au contraire gagner en efficacité sur la préparation des TD et avoir plus de temps à consacrer durant la semaine aux matières sans TD (Cf. Guide sur les conseils pour gérer son temps en L1 !).

NB: tous les cours en présentiel sont enregistrés en vidéo : l’étudiant qui exceptionnellement ne peut pas se rendre disponible durant le créneau proposé peut suivre le cours de chez lui (en direct ou plus tard).

 

 

 

 

Qui délivrent les cours à l'Institut ?

Peut-on réussir la fac de droit sans prépa ?

ANNEXE 1 

Quel est l’intérêt de faire une école préparatoire dès la licence

Intégrer une école préparatoire est indispensable pour réussir aujourd’hui sa licence de droit. Les étudiants sont nombreux et la sélection est rude. Préparer sa licence avec un soutien de qualité, offre aux étudiants des chances considérables pour intégrer les meilleurs masters et réussir par la suite les concours et examens. L’Université de droit encadre très peu les étudiants, qui se retrouvent souvent seuls pour comprendre le nouvel environnement qui s’offre à eux. 

En première année, la difficulté réside principalement dans le nouvel environnement qui s’offre aux étudiants. Il faut apprendre une nouvelle méthode de travail et comprendre rapidement les attentes des enseignants. La méthode de travail qui a fait ses preuves au lycée n’a plus sa place dans les études supérieures en droit et les étudiants l’apprennent souvent à leurs dépens, car les premiers examens arrivent très vite ! Cela explique d’ailleurs le nombre considérable de réorientation et d’échec.  

L’Institut Gaïus offre un cadre sécurisant pour opérer une bonne  transition entre le lycée et la faculté de droit. Par ailleurs, l’échange avec les enseignants, dotés d’une grande expérience dans l’enseignement et maitrisant l’univers de la faculté, permettra aux étudiants de construire des bases solides pour aborder sereinement leur licence.  

Maitriser la méthode de travail attendue à la faculté et assurer l’autonomie de l’étudiant sont les principaux objectifs de l’Institut !   

En première année, la difficulté réside principalement dans le nouvel environnement qui s’offre aux étudiants. Il faut apprendre une nouvelle méthode de travail et comprendre rapidement les attentes des enseignants. La méthode de travail qui a fait ses preuves au lycée n’a plus sa place dans les études supérieures en droit et les étudiants l’apprennent souvent à leurs dépens, car les premiers examens arrivent très vite ! Cela explique d’ailleurs le nombre considérable de réorientation et d’échec.  

Comment se déroule les études de droit à la faculté ?

A la faculté de droit, l’année universitaire se divise en 2 semestres : de septembre à décembre puis de janvier à avril/mai.  

 Les enseignements s’organisent autour des cours magistraux (CM) et des cours de travaux dirigés (TD). 

 Les cours débutent classiquement en septembre par les cours magistraux (les “CM”) au cours desquels les professeurs d’amphithéâtre délivreront leur cours aux étudiants présents (environ 200 à 300 personnes par amphithéâtre) La présence n’est pas obligatoire et aucun échange n’est réellement réalisé avec l’enseignant. Les étudiants vont simplement saisir le cours (sur ordinateur). L’organisation du cours de CM ne permet pas de poser des questions. Les échanges sont donc réduits.   

Quelques semaines après le début des cours de CM, les étudiants seront conviés à des cours de TD.  Ils  sont répartis dans des groupes d’un effectif moyen de 35 personnes. Ces cours ont pour objectif  de tester les étudiants sur des exercices juridiques tels que la fiche d’arrêt, le commentaire d’arrêt, le cas pratique ou encore la dissertation juridique. Ainsi, chaque semaine, les étudiants doivent rendre des devoirs qui seront notés. Attention, les devoirs à réaliser son envoyé sur leur plateforme pédagogique une semaine avant le cours de TD : ils seront donc notés sur un exercice fait à la maison AVANT le cours de TD sur le thème concerné ! Ces modalités expliquent comment s’opère la sélection !  

Par ailleurs, durant le semestre, ils réaliseront également un examen, le “semi-partiel”. Les notes du devoir et celle du “semi-partiel” seront comptabilisées dans la note de contrôle continu. La présence durant les cours de TD est obligatoire et contrôlée. Au-delà de trois absences injustifiées, l’étudiant sera défaillant et ne pourra donc pas passer les examens terminaux. 

 Enfin, à la fin du semestre ou de l’année, les étudiants devront réaliser les examens terminaux. Ces examens portent sur toutes les matières du semestre et sont organisés durant deux semaines en principe. Les sujets sont variés et la méthodologie tient une place importante pour les étudiants de première année. En effet, les sujets pourront être, au choix du professeur de CM, une fiche d’arrêt, un commentaire d’arrêt, une dissertation, un commentaire de texte historique ou encore un cas pratique. Dans certaines facultés, notamment à LYON 3, les matières les plus importantes sont annualisées donc les étudiants passeront un seul examen en avril portant sur tout le programme de l’année !  

En première année, la difficulté réside principalement dans le nouvel environnement qui s’offre aux étudiants. Il faut apprendre une nouvelle méthode de travail et comprendre rapidement les attentes des enseignants. La méthode de travail qui a fait ses preuves au lycée n’a plus sa place dans les études supérieures en droit et les étudiants l’apprennent souvent à leurs dépens, car les premiers examens arrivent très vite ! Cela explique d’ailleurs le nombre considérable de réorientation et d’échec.  

Télécharger notre documentation